Project Baxter International Foundation

Healthy Hearing

Depuis juin 2016, Special Olympics Belgium reçoit le soutien financier de Baxter International Foundation pour développer le programme Healthy Hearing.

 

“Frédéric Hoffmann, CEO de Baxter Benelux (à gauche) remet le chèque de Baxter International Foundation au Président de Special Olympics Belgium, Piet Steel (à droite) lors de l’événement Golisano Health Leadership Award Foundation”

Frédéric Hoffmann:  “I was pleased to learn more of the amazing work of Special Olympics Belgium and what their aspirations are. The healthy programs are very important for their athletes and deserve all our attention. In Baxter’s commitment to improve the health and well-being of our patients, I am proud that with our support, we help Special Olympics Belgium to strive for a better access to healthcare and a better health for people with intellectual disabilities.”

 

 

 

Le programme vise un meilleur accès aux soins de santé pour les personnes ayant un handicap mental.  Pour réaliser cela, plusieurs objectifs ont été définis qui ont tous un rapport avec un facteur important relatif à l’accès aux soins de santé.

1. Offrir un screening gratuit de l’oreille et de l’ouïe à plus de personnes ayant un handicap mental :  Des screenings seront organisés lors d’événements locaux et dans les centres de soins.  Healthy Hearing est d’ailleurs présent durant les Jeux Nationaux non seulement sur le site principal mais aussi sur d’autres sites de compétition.

2. Impliquer plus de volontaires pour exécuter des screenings gratuits de l’oreille et de l’ouïe : Des étudiants des 7 hautes écoles et universités qui proposent l’audiologie en Belgique, des audiologues professionnels et des médecins ORL forment le noyau dur de l’équipe Healthy Hearing.  Simultanément, c’est pour eux une expérience intéressante et instructive que d’examiner des personnes ayant un handicap mental et apprendre à communiquer avec eux.  L’expérience pratique qu’ils acquièrent auprès de nos athlètes représente une plus-value dans leur formation ou expérience professionnelle et renforce leur confiance pour gérer ce groupe cible particulier.  Cela améliore aussi leur connaissance des problèmes d’oreille et d’ouïe des personnes ayant un handicap mental

3. Impliquer dans le projet les 7 hautes écoles et universités qui proposent une formation en audiologie en Belgique  : Leurs étudiants reçoivent la chance de participer à des screenings Healthy Hearing en fonction de leur stage et reçoivent une connaissance théorique spécifique concernant ce groupe-cible durant leur formation.  En 2018, une journée à thème sera pour la première fois organisée avec ces 7 hautes écoles et universités avec des sujets théoriques ainsi que des ateliers  pratiques en matière de handicap auditif et de compréhension.

4. Eduquer les membres de la famille et les prestataires de soins. ce groupe joue un rôle important dans la prévention, la détection et le suivi des problèmes d’oreille et d’ouïe.  De l’information durant les screenings Healthy Hearing (brochure et présentation) et des soirées d’information sont prévues à leur attention.

5. Conscientiser les politiciens et décideurs concernant la prévalence accrue des problèmes d’oreille et d’ouïe chez les personnes ayant un handicap mental et de l’amélioration de l’accès aux soins de santé. Le projet a été lancé il y a plus d’un an et de beaux résultats ont déjà été enregistrés.  Nous travaillerons davantage jusqu’en avril 2019 pour nous rapprocher de nos objectifs.